Home

Je n’aime pas me justifier et après tout, c’est le luxe d’un blog : si je n’ai pas envie d’écrire, je ne le fais pas. Ce sera certes au détriment du trafic et du référencement mais outre ces subtilités informatiques, le reste ne vous regarde pas. Ya está.

Mais enfin quand même. 15 jours d’absence, vous m’avez manqué : laissez moi donc vous expliquer. D’abord une escapade tropicale où j’ai pu (re)découvrir les joies de la tapa locale : accras, boudins créoles et rhum. Je ne vais pas en faire un billet, la Francesa vous parlera bien mieux que moi des douceurs de la cuisine malgache et autre créolitude. Ensuite il y a eu un déménagement. Pareil, je vous passe les détails des cartons qui s’empilent, des dossiers trafiqués, des agents immobiliers fainéants… A partir d’aujourd’hui je débarque dans la cuisine de la belle, casserole et poêle à tortilla dans mon baluchon.

Optimisation de l’espace, analyse Feng Shui sauce andalou-new-yorkaise pour connaître la position de chaque cadre dans ce magnifique une pièce qui en fait deux et soudain… Le pavé dans le gazpacho :

« Ce serait pas mal si on peignait la cuisine en rose »

Cómo ??!! ¹ Mais qu’est-ce que tu crois ? Que la tortilla de amor peut se travestir ? Comment veux-tu que je fasse un arroz a la cubana sexssoual si ma virilité se voit enfermée dans un espace barbie girl. Moi il me faut du flamenco, du noir tragique, du rouge torero, des biceps plein le tablier : j’ai un mythe à entretenir vous comprenez et… quoi tu veux me faire une « cuisine pour tous » ?

Et me voilà qui devient la Pasionaria de la tortilla qui en a (oui 13 huevos² !!), le chantre des papas a lo pobre, mas papas que pobre, la Frigide Barjot du gazpacho, les concombres en moins : peut-on faire une tortilla de hombre de verdad dans una cocina de chica Almodóvar ? Instant méditation. Et puis chaque chose en son temps : d’abord appropriation des lieux, prise de territoire. J’installe mes épices. Olé. Casseroles et poêles dans un coin. Olé. Cuchillo³ à portée de mano. Olé. Les sauces et les pâtes en cas de coup dur. Guapa, guapa, guapa !

Je reviens 3h plus tard. Tout a disparu. Ou plutôt, tout est là mais à une autre place. Non pas que la tomate était au milieu des casseroles. Nosotros hombres, sommes certes bordéliques mais tout du moins logiques. Le même ordre mais différent comme dans un mauvais rêve. Je regarde les murs en silence. J’enfile mon tablier. Effectue un geste de la main tout en grâce pour attraper cet oignon et chante « Yo quiero ser una chica Almodóvar ». Finalement le rose me va bien…

« Au fait ma belle, il est où le tomate frito ? » 

 – Il est rangé dans l’armoire, en face, avec les autres jolies conserves. »

Et quand on vous dit ça avec un sourire canaille, aussi absurde que ça en a l’air (si, mesdemoiselles avouez, c’est absurde), je rends les armes.

1- « Cómo » : What the fuck en espagnol ou WTF pour les intimes.

2- « Huevos » : encore et toujours pour les Allemands LV1. Huevos littéralement signifie oeufs. C’est aussi l’expression culinaire employée pour désigner les testicules. Vous les regrettez vos déclinaisons hein ? 

3- « Cuchillo » : couteau. Ne pas confondre avec « Cochinillo » qui veut dire cochon de lait. 

 

Image à la une trouvée sur le site des Caractérielles. Elle illustrait un article sur les « gastrosexuels »… A bon entendeur.

Publicités

3 réflexions sur “Peut-on faire une tortilla dans une cuisine rose ?

  1. Pingback: Dios mio, je suis un "gastrosexuel" ! | Ya Está by Tonio

  2. Pingback: Qu’est-ce qu’une cuisine créative ? | Ya Está by Tonio

  3. Pingback: Ya Está… Bordeaux ! | Ya Está by Tonio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s