Home

C’était plutôt mal barré : lundi soir, soirée de fermeture annoncée sur le site internet et puis quand même j’insiste parce qu’Anaïs, ma Parisianavore préférée et les copains de l’Analytique de l’Aliment m’avaient chaudement recommandé l’adresse. Un coup de fil et la confirmation que cette curiosité qui serait sortie de l’esprit forcément génial d’un hispano-écossais s’ouvre à nous ce soir : joie, j’emmène dans mes valises mon couple de gourmands préférés et la belle aux chaussettes rayées pour un voyage autour de la Méditerranée.

Deuxième déconvenue : j’arrive le premier devant une porte close. Pourtant le chariot fait virevolter les tapas et ça s’agite en cuisine sous un nuage de papier illuminé.

« Si, si c’est ouvert, dans une quinzaine de minutes ».

Soit. Première observation derrière la vitrine. Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? Ils m’ont japonisé les tapas ? Ils ont cru quoi ? Qu’on allait pouvoir gaver l’Andalou qui sommeille en moi comme un touriste venu du pays du soleil levant ?

Sélection de vin sous nuage de papier au Médi-terra-nea

Sélection de vin sous nuage de papier

Le fameux rail de tapas du Médi-terra-nea

Le fameux rail de tapas

Le reste de la bande arrive. Nous passons la porte. Nous nous asseyons stratégiquement à côté de la prossession de petites assiettes sous cloche en plexi. Je frémis.

Qu’est-ce qu’il nous veut celui-là ? Du vin ? Bien sûr qu’on veut boire du vin malheureux ! Ok, celui-là, euh non attends, tu peux répéter ? Numéro de charme oenologique. Vin grec, catalan, italien, Ibiza ? Non, sérieux ? Ça sent la poudre… Vieilles vignes de 90 ans, fûts de chêne, un goût de champignon par là, un couvent sur une île grecque par ici. Pegasus. Donne nous des ailes petit. Tu n’en as pas l’air avec tes airs d’éphèbe, mais tu tiens la route. Ça y est, les mains se déchaînent sur le rail. La Burrata a conquis la belle, l’houmous acide/base sur coulis de fruits a surpris l’Andalou, la bonite sur son lit d’olives et câpres n’a pas tenu bien longtemps face l’avidité de l’amigo gourmand et le risotto avec son petit goût de truffe en accompagnement a fait chavirer l’amiga gourmande.

Houmous façon Médi-terra-nea

Houmous façon Médi-terra-nea

Bonite sur lit d'olives et câpres

Bonite sur lit d’olives et câpres

Mince. C’est vachement bon. Les plats arrivent sous nos yeux. Il n’y a qu’à se servir et les tickets qui accompagnent les petites assiettes s’accumulent gentiment dans le panier qui sert d’addition. Salée ? Point. Et en fait on s’en fout. C’est ça qui est génial : ce qui compte avant tout c’est le plaisir de se servir, au gré de nos envies, parmi les petites portions de plats simples mais raffinés pour accompagner nos verres de cet excellent vin. Bien sûr la tapa servie ici n’est pas 100 % hispanique mais qu’importe. Le principe lui est là. L’essence de la Méditerranée ce sont ces plats mais aussi et surtout cet art de vivre que je vous rabâche à longueur de billets : des copains, du bon vin, et le sentiment de se faire plaisir sans se préoccuper du pourquoi, du comment, du combien.

La clientèle parsemée du lundi soir va retrouver peu à peu ses appartements pour la nuit. Un dernier verre avec la belle sous ce nuage de papier. Patron, on se sent bien chez toi.

On m’avait prévenu : on est addict dès le premier rail. Pari réussi.

Flan citron parfumé by Médi-terra-nea

Flan citron parfumé

Le panier à tickets

Le panier à tickets

Infos pratiques :

Médi-terra-nea

13 rue du Faubourg Montmartre

75009 Paris

01.47.70.53.04

Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 1h

Publicités

Une réflexion sur “Medi-terra-nea : un petit rail de tapas ?

  1. Pingback: Absurde ! | Ya Está by Tonio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s