Home

Habitas con Jamon. Petites fèves vertes trampouillant dans l’huile et le vinaigre avec son compère le Jamón. C’est la tapa basica par excellence. Un plat quelconque en somme et simplissime à réaliser. En plus c’est tout vert, ça ferra illusion auprès de votre belle qui s’imaginera manger une salade.

Vous avez deux solutions :

– Soit vous faites tout vous même en suivant les conseils de notre cher Karlos Arguiñano (aaaah Karlos, ma Maïté espagnole, la gouaille de mes siestes andalouses, le soupir qui a maintenu mon esprit éveillé alors que chaviraient mes molaires dans un déluge d’huile d’olive et de café bon marché…)

– Soit je vous la fait en deux lignes (oui chère et tendre vous aide à monter votre biz en 20 lignes, moi je vous apprends à cuisiner en deux. C’est le flegme andalou) parce que vous n’êtes pas une abuela et que vous n’avez pas que ça à faire.

Donc, il vous faut un sac de fèves surgelées (les puristes crieront au scandale, je les laisse s’empatouiller¹ à écosser les fèves et à les peler à moins que vous ayez, comme notre ami Karlos, una Jesusa² à disposition…). Un sac de 500g c’est bien. Un morceau de jambon (pas la peine de taper dans le l’Iberico. Le Serrano fera très bien l’affaire. Vous savez ce que je pense du reste). 1 oignon, 3 gousses d’ail, un bouillon cube et c’est parti.

Vous faites revenir l’ail puis les oignons dans de l’huile d’olive pour lui faire prendre un peu de goût. (comme d’hab’) puis vous plongez les morceaux de Jamón et enfin les fèves. Ça va, vous suivez ? Vous mélangez, vous rajoutez un peu de bouillon, encore un peu d’huile puis du vinaigre de Jerez³. Un bouquet garni. Et vous laissez mijoter jusqu’à ce que les fèves soient fondantes et que la petite boule verte éclate en bouche et vous brûle les muqueuses… mmmm Joder (4 )!

Bien sûr, le jour où vous aurez le temps, vous prendrez votre après-midi pour préparer le bouillon avec des morceaux de poulet, du porc, une carotte, des poireaux. Peut-être même moins de temps que ça si vous êtes équipés d’une cocotte minute. Bien sûr, le jour où vous aurez le temps, vous écosserez et pèlerez les fèves fraîches, une à une (pendant que votre bouillon bout). Oui, oui, le jour où vous aurez le temps…

Habas con Jamón - cocotte minute Seb

Sauf que là, on est pressé : la belle attend avec ses longues chaussettes rayées sur le canapé. Elle a déjà fumé 5 cigarettes et bu 2 verres de rouge de plus que vous. Sur ce coup Karlos, j’espère que tu ne m’en voudras pas : autorise-nous, dans notre cuisine, un peu de nonchalance et de bluff à la façon d’Alaska et Nacho Canut du groupe icône de la Movida madrilène, Fangoria.

Allez mon salaud, ne fais pas comme si tu ne savais de quoi je parlais 😉

1- Empatouiller : signifie littéralement « s’emmerder à ». Précision pour la génération « Y ». Vous trouverez aussi le verbe « s’enquiquiner », plus féminin. 

2- Ayant passé deux années à Grenade, je vous avoue n’avoir jamais entendu ce prénom avant de le découvrir dans cette vidéo de notre ami Karlos, autour de 4’30. Il s’agit vraisemblablement d’un surnom usuel pour désigner la femme de ménage ou la stagiaire. 

3- Jerez ou Xérès pour les obtus de la classe d’Allemenand LV1. 

4- Joder = « Fais chier ». Oui Fais chier parce que ça brûle !

Publicités

3 réflexions sur “Habas con Jamón : sales petites hypocrites !

  1. « Sauf que là, on est pressé : la belle attend avec ses longues chaussettes rayées sur le canapé. Elle a déjà fumé 5 cigarettes et bu 2 verres de rouge de plus que vous. » NON MAIS HEY HO

    • Pour des raisons d’efficacité rédactionnelle, je dois forcer le trait des personnages présents dans mes billets. Mais Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. Besito guapa 😉

  2. Pingback: Mon dîner avec… Alizée | Ya Está by Tonio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s